Sourate al-Mu'minun · سورة المؤمنون

Les Croyants · N°23 · 118 versets

Lire par page

بسم الله الرحمن الرحيم
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

23 ; 1

Bienheureux sont certes les croyants2,

23 ; 2

ceux qui sont humbles dans leur Salat,

23 ; 3

qui se détournent des futilités,

23 ; 4

qui s'acquittent de la Zakat,

23 ; 5

et qui préservent leurs sexes [de tout rapport],

23 ; 6

si ce n'est qu'avec leurs épouses ou les esclaves qu'ils possèdent3, car là vraiment, on ne peut les blâmer ;

23 ; 7

alors que ceux qui cherchent au-delà de ces limites sont des transgresseurs ;

23 ; 8

et qui veillent à la sauvegarde des dépôts confiés à eux et honorent leurs engagements,

23 ; 9

et qui observent strictement leur Salat.

23 ; 10

Ce sont eux les héritiers,

23 ; 11

qui hériteront le Paradis pour y demeurer éternellement.

23 ; 12

Nous avons certes créé l'homme d'un extrait d'argile.

23 ; 13

puis Nous en fîmes une goutte de sperme dans un reposoir solide.

23 ; 14

Ensuite, Nous avons fait du sperme une adhérence ; et de l'adhérence Nous avons créé un embryon ; puis, de cet embryon Nous avons créé des os et Nous avons revêtu les os de chair. Ensuite, Nous l'avons transformé en une tout autre création. Gloire à Allah le Meilleur des créateurs !

23 ; 15

Et puis, après cela vous mourrez.

23 ; 16

Et puis au Jour de la Résurrection vous serez ressuscités.

23 ; 17

Nous avons créé, au-dessus de vous, sept cieux. Et Nous ne sommes pas inattentifs à la création.

23 ; 18

Et Nous avons fait descendre l'eau du ciel avec mesure. Puis Nous l'avons maintenue dans la terre, cependant que Nous sommes bien Capable de la faire disparaître.

23 ; 19

Avec elle, Nous avons produit pour vous des jardins de palmiers et de vignes, dans lesquels vous avez des fruits abondants et desquels vous mangez,

23 ; 20

ainsi qu'un arbre (l'olivier) qui pousse au Mont Sinaî, en produisant l'huile servant à oindre et où les mangeurs trempent leur pain.

23 ; 21

Vous avez certes dans les bestiaux, un sujet de méditation. Nous vous donnons à boire de ce qu'ils ont dans le ventre, et vous y trouvez également maintes utilités ; et vous vous en nourrissez.

23 ; 22

Sur eux ainsi que sur des vaisseaux vous êtes transportés.

23 ; 23

Nous envoyâmes Nuh (Noé) vers son peuple. Il dit : « Ô mon peuple, adorez Allah. Vous n'avez pas d'autre divinité en dehors de Lui. Ne [Le] craignez-vous pas ? »

23 ; 24

Alors les notables de son peuple qui avaient mécru dirent : « Celui-ci n'est qu'un être humain comme vous voulant se distinguer à votre détriment. Si Allah avait voulu, ce sont des Anges qu'Il aurait fait descendre. Jamais nous n'avons entendu cela chez nos ancêtres les plus reculés.

23 ; 25

Ce n'est en vérité qu'un homme atteint de folie, observez-le donc durant quelque temps.

23 ; 26

Il dit : « Seigneur ! Apporte-moi secours parce qu'ils me traitent de menteur. »

23 ; 27

Nous lui révélâmes : « Construis l'arche sous Nos yeux et selon Notre révélation. Et quand Notre commandement viendra et que le four bouillonnera, achemine là-dedans un couple de chaque espèce, ainsi que ta famille, sauf ceux d'entre eux contre qui la parole a déjà été prononcée ; et ne t'adresse pas à Moi au sujet des injustes, car ils seront fatalement noyés.

23 ; 28

Et lorsque tu seras installé, toi et ceux qui sont avec toi, dans l'arche, dis : « Louange à Allah qui nous a sauvés du peuple des injustes. »

23 ; 29

Et dis : « Seigneur, fais-moi débarquer d'un débarquement béni. Tu es Celui qui procure le meilleur débarquement. »

23 ; 30

Voilà bien là des signes. Nous sommes certes Celui qui éprouve.

23 ; 31

Puis, après eux, Nous avons créé d'autres générations,

23 ; 32

Nous envoyâmes parmi elles un Messager [issu] d'elles pour leur dire : « Adorez Allah. Vous n'avez pas d'autre divinité en dehors de Lui. Ne le craignez-vous pas ? »

23 ; 33

Les notables de son peuple qui avaient mécru et traité de mensonge la rencontre de l'au-delà, et auxquels Nous avions accordé le luxe dans la vie présente, dirent : « Celui-ci n'est qu'un être humain comme vous, mangeant de ce que vous mangez, et buvant de ce que vous buvez.

23 ; 34

Si vous obéissez à un homme comme vous, vous serez alors perdants.

23 ; 35

Vous promet-il, quand vous serez morts, et devenus poussière et ossements, que vous serez sortis [de vos sépulcres] ?

23 ; 36

Loin, loin, ce qu'on vous promet !

23 ; 37

Ce n'est là que notre vie présente : nous mourons et nous vivons ; et nous ne serons jamais ressuscités.

23 ; 38

Ce n'est qu'un homme qui forge un mensonge contre Allah ; et nous ne croirons pas en lui. »

23 ; 39

Il dit : « Seigneur ! Apporte-moi secours parce qu'ils me traitent de menteur. »

23 ; 40

[Allah] dit : « Oui, bientôt ils en viendront aux regrets. »

23 ; 41

Le cri, donc, les saisit en toute justice ; puis Nous les rendîmes semblables à des débris emportés par le torrent. Que disparaissent à jamais les injustes !

23 ; 42

Puis après eux Nous avons créé d'autres générations.

23 ; 43

Nulle communauté ne peut avancer ni reculer son terme.

23 ; 44

Ensuite, Nous envoyâmes successivement Nos messagers. Chaque fois qu'un messager se présentait à sa communauté, ils le traitaient de menteur. Et Nous les fîmes succéder les unes aux autres [dans la destruction], et Nous en fîmes des thèmes de récits légendaires. Que disparaissent à jamais les gens qui ne croient pas !

23 ; 45

Ensuite, Nous envoyâmes Musa (Moïse) et son frère Harun (Aaron) avec Nos prodiges et une preuve évidente,

23 ; 46

vers Fir'awn (Pharaon) et ses notables mais ceux-ci s'enflèrent d'orgueil : ils étaient des gens hautains.

23 ; 47

Ils dirent : « Croirons-nous en deux hommes comme nous dont les congénères sont nos esclaves. »

23 ; 48

Ils les traitèrent [tous deux] de menteurs et ils furent donc parmi les anéantis.

23 ; 49

Et Nous avions apporté le Livre à Musa (Moïse) afin qu'ils se guident.

23 ; 50

Et Nous fîmes du fils de Maryam (Marie), ainsi que de sa mère, un prodige ; et Nous donnâmes à tous deux asile sur une colline bien stable et dotée d'une source.

23 ; 51

Ô Messagers ! Mangez de ce qui est permis et agréable et faites du bien. Car Je sais parfaitement ce que vous faites.

23 ; 52

Cette communauté, la vôtre, est une seule communauté, tandis que Je suis votre Seigneur. Craignez-Moi donc »4.

23 ; 53

Mais ils se sont divisés en sectes, chaque secte exultant de ce qu'elle détenait.

23 ; 54

Laisse-les dans leur égarement pour un certain temps.

23 ; 55

Pensent-ils que ce que Nous leur accordons, en biens et en enfants,

23 ; 56

[soit une avance] que Nous Nous empressons de leur faire sur les biens [de la vie future] ? Au contraire, ils n'en sont pas conscients.

23 ; 57

Ceux qui, de la crainte de leur Seigneur, sont pénétrés,

23 ; 58

qui croient aux versets de leur Seigneur,

23 ; 59

qui n'associent rien à leur Seigneur,

23 ; 60

qui donnent ce qu'ils donnent, tandis que leurs cœurs sont pleins de crainte [à la pensée] qu'ils doivent retourner à leur Seigneur.

23 ; 61

Ceux-là se précipitent vers les bonnes actions et sont les premiers à les accomplir.

23 ; 62

Nous n'imposons à personne que selon sa capacité. Et auprès de Nous existe un Livre qui dit la vérité, et ils ne seront pas lésés.

23 ; 63

Mais leurs cœurs restent dans l'ignorance à l'égard de cela [le Coran]. [En outre] ils ont d'autres actes (vils) qu'ils accomplissent,

23 ; 64

jusqu'à ce que par le châtiment Nous saisissions les plus aisés parmi eux et voilà qu'ils crient au secours.

23 ; 65

« Ne criez pas aujourd'hui. Nul ne vous protègera contre Nous.

23 ; 66

Mes versets vous étaient récités auparavant ; mais vous vous [en] détourniez,

23 ; 67

s'enflant d'orgueil, et vous les dénigriez au cours de vos veillées. »

23 ; 68

Ne méditent-ils donc pas sur la parole (le Coran) ? Ou est-ce que leur est venu ce qui n'est jamais venu à leurs premiers ancêtres ?

23 ; 69

Ou n'ont-ils pas connu leur Messager, au point de le renier ?

23 ; 70

Ou diront-ils : « Il est fou ? » Au contraire, c'est la vérité qu'il leur a apportée. Et la plupart d'entre eux dédaignent la vérité.

23 ; 71

Si la vérité était conforme à leurs passions, les cieux et la terre et ceux qui s'y trouvent seraient, certes, corrompus. Au contraire, Nous leur avons donné leur rappel5. Mais ils s'en détournent.

23 ; 72

Ou leur demandes-tu une rétribution ? Mais la rétribution de ton Seigneur est meilleure. Et c'est Lui, le Meilleur des pourvoyeurs.

23 ; 73

Et tu les appelles, certes, vers le droit chemin.

23 ; 74

Or, ceux qui ne croient pas à l'au-delà sont bien écartés de ce chemin.

23 ; 75

Si Nous leur faisions miséricorde et écartions d'eux le mal, ils persisteraient certainement dans leur transgression, confus et hésitants.

23 ; 76

Nous les avons certes saisis du châtiment, mais ils ne se sont pas soumis à leur Seigneur ; de même qu'ils ne [Le] supplient point,

23 ; 77

jusqu'au jour où Nous ouvrirons sur eux une porte au dur châtiment, et voilà qu'ils en seront désespérés.

23 ; 78

Et c'est Lui qui a créé pour vous l'ouïe, les yeux et les cœurs. Mais vous êtes rarement reconnaissants.

23 ; 79

C'est Lui qui vous a répandus sur la terre, et c'est vers Lui que vous serez rassemblés.

23 ; 80

Et c'est Lui qui donne la vie et qui donne la mort ; et l'alternance de la nuit et du jour dépend de Lui. Ne raisonnerez-vous donc pas ?

23 ; 81

Ils ont plutôt tenu les mêmes propos que les anciens.

23 ; 82

Ils ont dit : « Lorsque nous serons morts et que nous serons poussière et ossements, serons-nous vraiment ressuscités ?

23 ; 83

On nous a promis cela, ainsi qu'à nos ancêtres auparavant ; ce ne sont que de vieilles sornettes. »

23 ; 84

Dis : « À qui appartient la terre et ceux qui y sont ? Si vous savez. »

23 ; 85

Ils diront : « À Allah. » Dis : « Ne vous souvenez-vous donc pas ? »

23 ; 86

Dis : « Qui est le Seigneur des sept cieux et le Seigneur du Trône sublime ? »

23 ; 87

Ils diront : [ils appartiennent] : « À Allah. » Dis : « Ne craignez-vous donc pas ? »

23 ; 88

Dis : « Qui détient dans sa main la royauté absolue de toute chose, et qui protège et n'a pas besoin d'être protégé ? [Dites], si vous le savez ! »

23 ; 89

Ils diront : « Allah. » Dis : « Comment donc se fait-il que vous soyez ensorcelés ? » [au point de ne pas croire en Lui].

23 ; 90

Nous leur avons plutôt apporté la vérité et ils sont assurément des menteurs.

23 ; 91

Allah ne S'est point attribué d'enfant et il n'existe point de divinité avec Lui ; sinon, chaque divinité s'en irait avec ce qu'elle a créé, et certaines seraient supérieures aux autres. (Gloire et pureté) à Allah ! Il est Supérieur à tout ce qu'ils décrivent.

23 ; 92

[Il est] Connaisseur de toute chose visible et invisible ! Il est bien au-dessus de ce qu'ils [Lui] associent !

23 ; 93

Dis : « Seigneur, si jamais Tu me montres ce qui leur est promis ;

23 ; 94

alors, Seigneur, ne me place pas parmi les gens injustes. »

23 ; 95

Nous sommes Capable, certes, de te montrer ce que Nous leur promettons.

23 ; 96

Repousse le mal par ce qui est meilleur. Nous savons très bien ce qu'ils décrivent.

23 ; 97

Et dis : « Seigneur, je cherche Ta protection, contre les incitations des diables.

23 ; 98

et je cherche Ta protection, Seigneur, contre leur présence auprès de moi. »

23 ; 99

...Puis, lorsque la mort vient à l'un deux, il dit : « Mon Seigneur ! Fais-moi revenir (sur terre),

23 ; 100

afin que je fasse du bien dans ce que je délaissais. » Non, c'est simplement une parole qu'il dit. Derrière eux, cependant, il y a une barrière, jusqu'au jour où ils seront ressuscités »6.

23 ; 101

Puis quand on soufflera dans la Trompe, il n'y aura plus de parenté entre eux ce jour là, et ils ne se poseront pas de questions.

23 ; 102

Ceux dont la balance est lourde7 seront les bienheureux ;

23 ; 103

et ceux dont la balance est légère seront ceux qui ont ruiné leurs propres âmes et ils demeureront éternellement dans l'Enfer.

23 ; 104

Le feu brûlera leurs visages et ils auront les lèvres crispées.

23 ; 105

« Mes versets ne vous étaient-ils pas récités et vous les traitiez alors de mensonges ? »

23 ; 106

Ils dirent : « Seigneur ! Notre malheur nous a vaincus, et nous étions des gens égarés.

23 ; 107

Seigneur, fais nous-en sortir ! Et si nous récidivons, nous serons alors des injustes. »

23 ; 108

Il dit : « Soyez-y refoulés (humiliés) et ne Me parlez plus. »

23 ; 109

Il y eut un groupe de Mes serviteurs qui dirent : « Seigneur, nous croyons ; pardonne-nous donc et fais-nous miséricorde, car Tu es le meilleur des Miséricordieux »

23 ; 110

mais vous les avez pris en raillerie jusqu'à oublier de M'invoquer, et vous vous riiez d'eux.

23 ; 111

Vraiment, Je les ai récompensés aujourd'hui pour ce qu'ils ont enduré ; et ce sont eux les triomphants.

23 ; 112

Il dira : « Combien d'années êtes-vous restés sur terre ? »

23 ; 113

Ils diront : « Nous y avons demeuré un jour, ou une partie d'un jour. Interroge donc ceux qui comptent. »

23 ; 114

Il dira : « Vous n'y avez demeuré que peu [de temps], si seulement vous saviez.

23 ; 115

Pensiez-vous que Nous vous avions créés sans but, et que vous ne seriez pas ramenés vers Nous ? »

23 ; 116

Que soit exalté Allah, le vrai Souverain ! Pas de divinité en dehors de Lui, le Seigneur du Trône sublime !

23 ; 117

Et quiconque invoque avec Allah une autre divinité, sans avoir la preuve évidente [de son existence], aura à en rendre compte à son Seigneur. En vérité, les mécréants, ne réussiront pas.

23 ; 118

Et dis : « Seigneur, pardonne et fais miséricorde. C'est Toi le Meilleur des miséricordieux. »

0:00
0:00

Bismirabbika.com est hébergé et protégé par la société Uxware

uxware